Lokaina immobilier
Publié le 9 Février 2021 à 11h31 - 63 clics

Qu'est-ce qui change pour l'investissement immobilier en 2021 ?

La nouvelle année 2021 s’annonce incertaine après une année 2020 catastrophique pour l’économie en général. Longtemps considérés comme une valeur refuge financière, beaucoup se demandent si investir dans l’immobilier est encore une bonne idée en 2021.

Le taux d’investissement après le covid

Le coronavirus n’a pas réellement affecté l’envie d’investir des investisseurs français. Paradoxalement, de nombreux épargnants ont profité du confinement pour élaborer un plan d’investissement rentable en 2021 dans l’immobilier locatif. Il faut tout de même reconnaître que les taux d’intérêt et le taux de rendement sont un peu en baisse. Mais cela devrait changer dans les mois à venir s’il n’y a pas de mauvaises surprises.

Au cœur de l’immobilier, la loi Pinel prorogée

Impossible de parler de l’investissement immobilier sans mentionner la loi Pinel. Elle a connu quelques ajustements avec la loi de finances de 2021. Le dispositif est prolongé jusqu’au 31 décembre 2024, une bonne nouvelle pour les investisseurs qui pourront encore bénéficier des réductions d’impôt. Petit hic, à partir de 2023, le taux de réduction sera réduit. Ainsi, pour une durée de location de 6 ans par exemple, le taux sera de 10,5 % en 2023 pour finir à 9 % en 2024. Il faut donc investir dans l'immobilier sur nlest-hlm.fr dès maintenant pour profiter des rabais.

Dispositif PTZ et Crédit d’impôt prolongés

Toujours sur les prolongements, le dispositif PTZ ou Prêt à Taux Zéro est prorogé jusqu’en décembre 2022. Mais pour cette fois, on prend en compte les revenus du foyer de l’année d’émission de l’offre. Les investisseurs ayant recouru à ce dispositif sont alors priés de s’informer sur les modifications impliquées. Aussi, le crédit d’impôt pour les dépenses d’équipement pour l’accès au logement a été reconduit en décembre 2023.

Augmentation du loyer par rapport à l’énergie consommée

28 villes sont concernées par ce changement dont Ajaccio, Annecy, Arles, Bastia, Bayonne, Beauvais, Bordeaux, Draguignan, Fréjus, Genève-Annemasse, Grenoble, La Rochelle, La Teste-de-Buch-Arcachon, Lille, Lyon, Marseille-Aix-en-Provence, Meaux, Menton-Monaco, Montpellier, Nantes, Nice, Paris, Saint-Nazaire, Sète, Strasbourg, Thonon-les-Bains, Toulon et Toulouse. Si la consommation d’énergie primaire dépasse les 331kWh/m²/an, il n’y a pas d’augmentation de loyer.

En 2021, l’investissement immobilier reste très attractif et rentable. Il suffit de miser sur un bien adapté aux locataires et surtout un type d’investissement qui profite du contexte actuel.

Soumettez un message à propos de notre post si vous avez envie de vous faire entendre !

Les publications similaires de "Conseil"

  1. 21 Fév. 2021Comment choisir son investissement LMNP en résidences de services ?85 clics
  2. 15 Fév. 2021Investir en SCPI pour accéder au marché de l’immobilier52 clics
  3. 7 Juin 2020Comment trouver la bonnes offre de location Pro à Bordeaux ?504 clics
  4. 23 Déc. 2019La location de votre espace de travail628 clics
  5. 12 Oct. 2019Les opportunités d'investir dans des bien prestigieux tels qu'à Biarritz650 clics
  6. 28 Mars 2019Bayonne Immobilier : Les projets à venir d'Alday948 clics
  7. 8 Nov. 2018Contactez nous en vue d'une location professionnelle1302 clics